Contenu

Appels à Projets Régionaux "PNA 2017"

la DAAF lance, ce mercredi 8 mars 2017, un appel à projets ayant pour objet, de valoriser et d’accompagner des initiatives régionales émergentes ou en cours de réalisation en Martinique correspondant aux priorités nationales et/ou régionales.

Après consultation des acteurs régionaux concernés, les axes définis sont :

  • l’ancrage territorial à travers notamment l’approvisionnement de proximité de la restauration collective ;
  • la justice sociale, notamment pour les populations les plus démunies et les personnes sous main de justice ;
  • l’éducation à l’alimentation des jeunes.

L’accent sera particulièrement mis sur le soutien à l’émergence de projets alimentaires territoriaux : PAT (définis aux articles L1 et L111-2-2 du Code rural et de la pêche maritime), dont les objectifs répondent de manière transversale à ces priorités. Ainsi, l’appel à projet pourra soutenir des PAT, des composantes ou des développements significatifs de PAT, ou des initiatives visant au développement de plusieurs PAT.

Les projets doivent impérativement répondre à toutes les conditions suivantes pour être éligibles :

  • il s’agit d’un projet d’intérêt général et à but non lucratif, (ou à caractère collectif porté par plusieurs acteurs ou une filière dans le cas de projets financés par l’ADEME uniquement) ;
  • la durée du projet n’excède pas 18 mois ;
  • le projet s’inscrit dans le champ de l’appel à projets tel que décrit pages 2 et 3 ;
  • le dossier de candidature est complet et soumis avant le 14 avril 2017, en 2 versions papier et une version électronique à la DAAF ;
  • le projet s’appuie sur un ou plusieurs co-financements (pouvant être des financements propres ; le projet ne peut pas être financé à plus de 70% par la subvention demandée) ;
  • le même projet n’a pas déjà reçu le soutien du ministère chargé de l’agriculture au cours des appels à projets régionaux du PNA lancés en 2014, 2015 et 2016.

Tout dossier de candidature doit être déposé avant le 14 Avril 2017 à 23h59 par courriel et par courrier en 2 exemplaires papier à la DAAF.

NB : La lutte contre le gaspillage alimentaire fait l’objet d’un appel à projet commun CTM / ADEME / DAAF