Contenu

Arrêté Fourrière 2020, le devenir des animaux trouvés errants

Un arrêté préfectoral fixant les modalités de la gestion, du suivi sanitaire et des conditions de garde en fourrière des carnivores domestiques prévue à l’article L.211-26 du code rural et de la pêche maritime pour le département de la Martinique est mis en place.
Il modifie certaines modalités des animaux reçus en fourrière.
Par ailleurs, de manière à garantir la santé publique au regard du risque rage et la santé et la protection des animaux trouvés errants, des mesures sont prescrites de manière à permettre aux différentes associations de la Martinique la régularisation des animaux non identifiés qui leurs sont confiés par des particuliers.

Ainsi la surveillance des 8 jours conformément à l’article L.211-25 du code rural et de la pêche maritime pourra par dérogation et sous conditions être effectuée dans la structure du refuge de l’association ou en famille d’accueil.
L’objectif est de faciliter le placement des animaux tout en garantissant les mesures de sécurités sanitaires au regard principalement du risque rabique, mais aussi de préserver la santé des animaux adoptables.
L’arrête et ses annexes est consultable ci-dessous.