Contenu

Le FOC TR4 ou fusariose du bananier

  • ORIGINES

Apparue en Asie dans les années 1990, la fusariose du bananier est présente en Afrique (2013), en Amérique latine (Colombie 2019) et plus récemment à Mayotte en 2020.
La fusariose du bananier est causée par Fusarium oxysporum f.sp cubense (Foc), un champignon qui peut survivre pendant des décennies dans les sols infestés. La race 4 en zone tropicale ou TR4 attaque les Cavendish et la plupart des variétés de banane.
La TR4 est la plus grande menace mondiale pour la production de bananes (plantains et Cavendish) et constitue un danger important pour la production de bananes de la Martinique.

  • PROPAGATION

Les plants et végétaux infectés, l’eau d’irrigation de drainage ou de ruissellement, des particules de terre contaminées collées aux outils, chaussures, vêtements, animaux, véhicules, les inondations ou les tempêtes peuvent entrainer la propagation de la maladie.

  • SYMPTÔMES

- Symptômes externes
Le premier signe de la fusariose est le jaunissement irrégulier du bord des feuilles les plus âgées. Le jaunissement progresse ensuite vers les feuilles les plus jeunes (ce symptôme peut être confondu avec une carence en potassium). Les feuilles du bas se plaquent ensuite contre le pseudo tronc formant une jupe de feuilles mortes.

- Symptômes internes
Les symptômes internes sont caractérisés par une nécrose des tissus vasculaires qui évolue et présente des colorations jaunes, rouges ou brunes. Dans certains cas, la base du pseudo tronc peut éclater. Au final la plante meurt.
Les symptômes observés peuvent ressembler à d’autres maladies, la présence FOC TR4 doit être confirmée par des analyses en laboratoire.

  • PRÉVENTION ET PRÉCONISATIONS

Il n’existe pas de traitement chimique ou autre possible, ni de variétés résistantes. Les parcelles infectées doivent être détruites. Le champignon ne peut pas être éradiqué dans les sols contaminés.
Nous devons empêcher l’introduction de FOC TR4.
En plus des mesures prises aux frontières, seule l’application de mesures strictes de biosécurité dans nos exploitations peuvent protéger nos bananeraies.

  • CONTACTS EN CAS DE SUSPICION

- DAAF – SALIM : Mail : salim.daaf972@agriculture.gouv.fr - Téléphone : 0596 71 20 40
- FREDON : Mail : pole.inspection@fredon972.org - Téléphone : 0596 73 58 88

Pour plus d’informations : BSV_SPECIAL_BANANE_FOCTR4 (format pdf - 1.1 Mo - 04/09/2020)

  •  (format jpg - 27.5 ko - 04/09/2020)