Contenu

Plan d’urgence contre les épizooties :

Certaines maladies animales très contagieuses, qui ont des conséquences économiques importantes pour l’élevage, justifient la mise en place de dispositions particulières intégrées dans le plan ORSEC. Ces maladies sont par exemple la fièvre aphteuse qui atteint les ruminants et les porcs, les pestes porcines, et la grippe aviaire.
La grippe aviaire peut dans certains cas être transmissible à l’homme, il s’agit d’une zoonose.

Le plan d’urgence vise à permettre une réaction rapide, de façon à éviter l’extension de la maladie et à assainir les élevages concernés.
Plusieurs services de l’Etat et autres partenaires de la DAAF sont impliqués dans ce dispositif de gestion de crise.
Le plan a été signé par le Préfet de la Martinique le 19 juillet 2017.
Des entraînements et exercices doivent être mis en place pour tester le plan et exercer les acteurs. Un exercice a été réalisé le 17 mai 2018