Contenu

Plan de surveillance et plan de contrôle sur les bovins

Les plans de surveillance et de contrôle pour bovins sont structurés selon un plan d’échantillonnage précis mis en place à l’abattoir du Lamentin.

Qu’est-ce que le plan de surveillance (PS)?

Son objectif est d’estimer la contamination globale en Chlordécone de la viande bovine locale et d’évaluer l’exposition du consommateur. Il s’applique à tous les cheptels martiniquais, sauf ceux en plan de contrôle (voir plus bas). Ils sont réalisés par le service d’inspection vétérinaire de l’abattoir de manière aléatoire (de 3 à 6 % des cheptels). Les échantillons de graisse péri-rénale prélevés sur les carcasses des animaux abattus sont envoyés ensuite au laboratoire d’analyse.

Voici les résultats pour l’année 2015 (150 prélèvements analysés, 97% de conformité) :

Qu’est-ce que le plan de contrôle?
Il existe 3 plans de contrôle dont les objectifs sont légèrement différents :

  • Le plan de contrôle renforcé : il s’applique à tous les animaux issus d’un cheptel dont l’un des animaux a déjà été confirmé supérieur à la Limite Maximale de Résidus (LMR) de 100 µg/Kg. Ce plan a pour objectif de garantir l’absence de mise sur le marché de viande contaminée. Les carcasses sont consignées tant que les résultats du laboratoire ne sont pas revenus. Toutes les carcasses dont les analyses ont révélé un taux supérieur à la LMR sont saisies et éliminées.
  • Le plan de contrôle orienté : il s’applique à tous les animaux issus d’un cheptel dont l’un des animaux a déjà été confirmé positif mais inférieur à la LMR de 100 µg/Kg, c’est à dire que l’animal, bien que conforme présente des traces de chlordécone. Ces cheptels sont donc étroitement surveillés car ils peuvent aussi bien passer en contrôle renforcé s’ils ne font rien, qu’en contrôle allégé s’ils mettent en place les mesures préconisées.
  • Le plan de contrôle allégé : il a pour objectif de réduire les contrôles sur les élevages vertueux, qui ont mis en place des mesures pour que leurs bêtes ne soient plus contaminées (point d’eau, fourrages, etc). Une fois que leurs résultats reviennent négatifs, ils passent du plan de contrôle orienté au contrôle allégé.

Voici les résultats pour l’année 2015 :