Contenu

Prévention des risques d’incendies en période de carême

La préfecture de la Martinique informe la population qu’en application de l’arrêté préfectoral du 22 mars 2013 et afin de prévenir les risques d’incendies, il est interdit, jusqu’au 30 juin, en forêt, bois, sous bois, broussailles et savanes ou à proximité immédiate :

· d’allumer des feux,

· de fumer en forêt,

· d’amener et/ou d’utiliser des appareils producteurs de feu de type charbonnage, réchaud à gaz ou barbecue etc.

· de réaliser des travaux à l’aide d’engins pouvant créer un départ de feu, de type, gyrobroyeur, tronçonneuses, disqueuses etc.

Par ailleurs il est rappelé que le brûlage des déchets ménagers (dont les déchets verts et assimilés) est en tout temps interdit par la réglementation.

Les contrevenants responsables d’incendies peuvent être punis de 1 an d’emprisonnement et d’une amende de 7500 €, ainsi que de la réparation du préjudice.

Numéros d’appel téléphonique d’urgence : 18 et 112 (Numéro international d’urgence)

Tout propriétaire, ayant-droit ou prestataire de service agissant pour le compte du propriétaire qui, à l’intérieur des espaces sensibles et pendant la période définie à l’article 2 de l’arrêté préfectoral, veut porter ou allumer du feu (exemple brûlage de la canne) doit déposer en Mairie, contre récépissé, une demande d’autorisation, au moins 5 jours avant la date prévue pour l’emploi du feu, selon le modèle annexé au présent arrêté.

Arrêté préfectoral du 22 mars 2013