Contenu

Stéphane Le Foll récompense CAP-NORD Martinique, lauréat de l’appel à projets du nouveau Programme National pour l’Alimentation

PNG - 196.3 ko

Les quatre axes prioritaires de la politique publique de l’alimentation ont été, définis par la récente loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt et présentés le 7 octobre 2014 : la justice sociale, l’éducation à l’alimentation de la jeunesse, la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’ancrage territorial.

A cette occasion, Stéphane Le Foll avait lancé un appel à projets afin de promouvoir des initiatives concrètes et emblématiques portées tant par des partenaires privés que publics, et s’inscrivant dans les priorités du nouveau PNA, en métropole comme dans les Outre-mer.
Cet appel à projets, financé par le ministère de l’agriculture, visait à soutenir et à mettre en lumière des projets innovants, ayant vocation ensuite à être démultipliés sur l’ensemble du territoire.

La Communauté d’Agglomération du Pays Nord Martinique a présenté un projet principalement axé sur la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’axe 3 du Programme National de l’Alimentation mais sans oublier l’importance de l’éducation à l’alimentation (axe 2) et l’ancrage territorial (axe 4).

Le projet « Agissons Autrement, Gaspillons Moins ! » sera donc aidé à hauteur de 40 000 € par les fonds du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.
Il a pour objectifs de :

  • Démontrer par l’exemple, l’impact positif, à la fois économique et environnemental, des gestes et mesures de réduction du gaspillage alimentaire dans les restaurants scolaires,
  • Favoriser l’adoption de gestes de réduction et de gestion des déchets,
  • Mettre en valeur le patrimoine alimentaire local par la découverte de produits du terroir, et des diverses façons de les cuisiner,
  • Communiquer largement sur les enjeux du gaspillage alimentaire en identifiant son impact tout au long de la chaîne de production, de distribution et de consommation, du champ à la fourchette.

Prévu pour une durée de 18 mois le projet démarrera dès le mois d’avril prochain par des actions de sensibilisation qui conduiront notamment à la sélection des 10 établissements scolaires pilotes qui signeront en juin prochain une Charte d’Engagement avec Cap-Nord Martinique en vue de bénéficier d’un accompagnement professionnel pour la mise en œuvre d’un plan de réduction du gaspillage alimentaire pendant l’année scolaire 2015-2016.

La DAAF de Martinique sera membre du Comité de Pilotage qui devrait être installé dans les prochaines semaines.