Contenu

Sécheresse 2020 : dépôt des demandes d’indemnisations

Indemnisation des exploitations agricoles dont les productions ont été affectées par la sécheresse de 2020

Communiqué de Presse Secheresse 2020 (format pdf - 146.9 ko - 24/08/2020)

Dans le cadre de la procédure d’indemnisation financée par le fonds de secours du Ministère des Outre-Mer, le préfet de Martinique a reconnu par arrêté N° R02-2020-08-20-001 publié le 20 août 2020 comme sinistrées les productions agricoles listées ci‑dessous, pertes de récoltes pour toutes les communes de la Martinique :

• Apiculture
• Banane export
• Arboriculture : toutes cultures
• Maraîchage : toutes cultures
• Vivrier : toutes cultures
• Pâturages

La Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF) informe les producteurs concernés que les demandes d’indemnisation doivent être déposées au plus tard le jeudi 1er octobre 2020 à la DAAF Jardin Desclieux Fort de France, à l’aide du formulaire de déclaration de dommages agricoles :

Formulaire sécheresse 2020 (format pdf - 170.4 ko - 16/09/2020)
Notice sécheresse 2020 (format pdf - 148.3 ko - 16/09/2020)

Pour toute information utile à l’élaboration des dossiers « fonds de secours », les candidats peuvent s’adresser à la DAAF et sont invités à se rapprocher des organisations professionnelles auxquelles ils appartiennent (groupements de producteurs, chambre d’agriculture) pour l’élaboration de leur dossier.

Aucun dossier ne sera accepté après le 1er octobre 2020.

___________________________________________________________________________

En complément de l’indemnisation mobilisant le fonds de secours et au titre de la réglementation de l’Union Européenne concernant les aides agricoles du FEADER et du POSEI, le préfet de Martinique a reconnu par arrêté R02-2020-08-20-002 publié le 20 août 2020 le caractère de circonstances exceptionnelles liées au phénomène climatique défavorable de la sécheresse du premier semestre 2020 occasionnant des dégâts sur les exploitations agricoles pour l’ensemble du territoire de la Martinique et pour les productions suivantes :

Pertes de récoltes :
• Apiculture
• Banane export
• Arboriculture : toutes cultures
• Maraîchage : toutes cultures
• Vivrier : toutes cultures
• Pâturages

Pertes de fonds :
• Apiculture
• Arboriculture
• Banane export
• Canne à sucre
• Herbivores sur pâture

Cette reconnaissance permet à la Collectivité Territoriale de Martinique autorité de gestion du programme de développement rural de Martinique (PDRM), l’ODEADOM organisme payeur du POSEI, l’Agence de service et de paiement (ASP) organisme payeur du PDRM et du POSEI, l’ouverture des dispositifs de soutien prévus dans ces circonstances par ces programmes.