Contenu

Projets d’investissement dans le cadre de Projets Alimentaires Territoriaux ou de démarches visant à structurer l’économie agricole et à mettre en place un système alimentaire territorial en Martinique

Le contexte de crise lié à la covid-19 a mis en évidence que les Projets Alimentaires Territoriaux (PAT), tels que définis par l’article L.111-2-2 du code rural et de la pêche maritime, sont des instruments clefs pour développer la résilience alimentaire des territoires. Ils sont en effet apparus comme des outils adaptés pour réagir rapidement, grâce aux synergies existantes entre acteurs, sur les sujets liés à la politique nationale de l’alimentation, telle que définie au 1° de l’article L1 du code rural et de la pêche maritime, dont la finalité est « d’assurer à la population l’accès à une alimentation sûre, saine, diversifiée, de bonne qualité et en quantité suffisante, produite dans des conditions économiquement et socialement acceptables par tous, favorisant l’emploi, la protection de l’environnement et des paysages et contribuant à l’atténuation et à l’adaptation aux effets du changement climatique. »

Un projet alimentaire territorial (PAT) est un projet collectif visant à rapprocher les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les collectivités territoriales, les acteurs de la société civile et les consommateurs et à développer une agriculture durable ainsi qu’une alimentation de qualité sur un
territoire donné.

En Martinique, peu de PAT sont constitués à ce jour. Aussi, le cadre de cet appel à candidature est élargi à des projets d’investissement qui ont pour conséquence la structuration de l’économie agricole, ou la mise en œuvre un système alimentaire territorial, même partiellement. Ces projets pourront être la base de futurs PAT.

Calendrier :

  • Lancement de l’appel à projet : 19 mars 2021
  • Démarrage du dépôt des candidatures : 19 mars 2021
  • Clôture du dépôt des candidatures : 21 mai 2021.
  • Examen des candidatures : semaine 22
  • Annonce des résultats : dans un délai de 2 semaines après l’examen des candidatures. La liste
  • des projets lauréats est publiée sur le site internet de la Préfecture et de la DAAF.
    • Signature des conventions : au fil de l’eau dans un délai de 8 semaines après notification du résultat au porteur de projet.

Les candidatures sont à déposer sur le site demarches-simplifiees.fr