Pacte et Loi d’Orientation et d’Avenir Agricoles (PLOAA)

D’ici dix ans, un tiers des agriculteurs seront partis à la retraite. Afin de relever ce défi de renouvellement des générations, le président de la République avait annoncé le 9 septembre 2022 un pacte et une loi d’orientation et d’avenir agricoles (PLOAA) autour de quatre axes :

• l’orientation et la formation ;
• la transmission ;
• l’installation des jeunes agriculteurs ;
• la transition et l’adaptation face au climat.

Le 7 décembre 2022, Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire, a lancé la concertation sur le PLOAA, en présence de toutes les parties prenantes.

Afin de mener à bien cette concertation sur le PLOAA en Martinique, un comité de pilotage réunissant l’Etat, la Collectivité Territoriale de Martinique et la Chambre d’agriculture a été mis en place. Trois groupes de travail réunissant les différents partenaires ont été constitués et après plusieurs mois de travaux (analyse des documents cadres existants, consultation électronique des acteurs, atelier de concertation avec le monde agricole et atelier de consultations au sein de l’enseignement agricole), le rapport de synthèse et de propositions a été remis au ministre. Il convient de saluer la richesse des contributions des acteurs du territoire.

Les contributions régionales permettront d’identifier les objectifs prioritaires ainsi que d’identifier des leviers d’action. Vous trouverez ci-dessous la synthèse des débats tenus en Martinique dans le cadre du PLOAA.

Partager la page