Appels à projets, consultations

 

appel à projet pour les projets d’exportation collaborative

publié le 24 août 2022

Nous vous informons de l’ouverture d’un appel à projet pour les projets d’exportation collaborative dans le cadre du dispositif DiNAII du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.

L’export collaboratif s’entend comme la collaboration directe d’entreprises associées dans la durée pour prospecter et conquérir ensemble un ou plusieurs marchés cibles à l’international.

L’AAP a pour objet d’accompagner les PME agroalimentaires dans leur stratégie d’export collaboratif, en engageant des actions pilotes et structurantes en faveur du développement d’outils, de partenariats, d’événements, d’acteurs et de projets collaboratifs d’exportations.

Les projets, d’échelle régionale, inter-régionale ou nationale, doivent être compris entre 18 et 30 mois. L’aide publique est plafonnée à 150 000 € par projet, pour une enveloppe totale disponible de 600 000 €.

Les bénéficiaires peuvent être des PME actives dans la transformation et la commercialisation de produits agricoles, des associations et organismes professionnels ou des organismes consulaires.

L’appel à projet est ouvert jusqu’au 30 septembre 2022. Les prises de renseignements et envois de dossiers de demande de subvention se font uniquement via la DAAF.

Plus d’information est disponible à ce lien : https://agriculture.gouv.fr/ouverture-dun-appel-projet-2022-pour-les-projets-dexportation-collaborative-dans-le-cadre-du-dinaii

France 2030 l Réouverture d’un appel à projets en faveur des transitions agricoles et alimentaires

publié le 4 août 2022

Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, et Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie, avec Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement en charge de France 2030, annoncent la réouverture d’un appel à projets en faveur des transitions agricoles et alimentaires. Son objectif est de permettre le déploiement de solutions innovantes au service d’une alimentation saine, durable et traçable, ambition de France 2030 avec plus de 2,3 Md€ de crédits qui y seront consacrés.

https://www.gouvernement.fr/france-2030-l-reouverture-d-un-appel-a-projets-en-faveur-des-transitions-agricoles-et-alimentaires


Appel à projets "Innover pour réussir les transitions agroécologique et alimentaire"

Doté d’une enveloppe globale de 200 M€, cet appel à projets lancé ce jour vise à soutenir les démarches engagées dans la réponse aux enjeux de la transition agroécologique (réduction des émissions de gaz à effet de serre, adaptation au changement climatique et gestion des aléas en agriculture) et de la transition alimentaire (évolution de l’offre pour lutter contre l’augmentation de maladies chroniques telles que le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires …).

Il prend la suite des deux appels à projets lancés le 5 novembre dernier sur l’alimentation et l’agriculture. Ces deux dispositifs, clos depuis mi-juin, ont permis le dépôt de 137 projets dont 50% portés par des acteurs émergents.

Il faut poursuivre et amplifier cet effort. C’est pourquoi ce dispositif, qui va de l’amont à l’aval de notre agriculture et de notre alimentation, doit donner lieu rapidement à des développements industriels pour conforter notre souveraineté alimentaire, en s’appuyant sur des dynamiques territoriales permettant de gérer les effets du changement climatique et d’accompagner les consommateurs vers une alimentation plus saine et plus durable. Les professionnels de l’agriculture et de l’alimentation ont un besoin rapide de solutions nouvelles. Pour cela, il faut accompagner des acteurs émergents, qui vont les concevoir avec eux, dans les champs de la robotique et des équipements intelligents, du biocontrôle et des biostimulants, de la sélection génétique, des aliments plus favorables à la santé et de procédés mieux maitrisés. Tout cela doit être réalisé dans un environnement numérique qui permette d’exprimer de l’intelligence collective, de restaurer de la confiance et de créer de la valeur.

Opéré par Bpifrance, l’AAP « Innover pour réussir les transitions agroécologique et alimentaire » est ouvert à partir du 28 juillet 2022.

Trois dates de relève sont prévues :

- 9 novembre 2022 à 12h00 (midi heure de Paris)

- 8 mars 2023 à 12h00 (midi heure de Paris)

- 13 juin 2023 à 12h00 (midi heure de Paris)

Adresse de consultation de l’appel à projets :
https://www.bpifrance.fr/nos-appels-a-projets-concours/appel-a-projets-innover-pour-reussir-les-transitions-agroecologique-et-alimentaire

Les projets doivent être déposés via la plateforme de Bpifrance

https://www.gouvernement.fr/france-2030-l-reouverture-d-un-appel-a-projets-en-faveur-des-transitions-agricoles-et-alimentaires

APPEL A PROJETS - plan Ecophyto II+

publié le 31 mai 2022

Dans le cadre du plan Ecophyto II+ qui vise à réduire et améliorer l’usage des produits phytopharmaceutiques, des modalités ont été définies afin de financer les actions régionales de communication et de diffusion des bonnes pratiques.

Le conseil d’administration de l’Office Français de la Biodiversité a attribué à la région Martinique un montant de 9 741 € pour le financement de ces actions en 2022. La gestion de ce forfait est confiée à la Chambre d’Agriculture de Martinique, structure chargée de l’animation régionale du plan et autorisée, au niveau national, à subdéléguer des financements à d’autres porteurs de projets.

Cette enveloppe permettra de financer les projets régionaux de communication sélectionnés par le comité de pilotage « communication », délégataire de la section « Innovation et transfert de connaissances » du Comité d’Orientation Stratégique et de Développement Agricole (COSDA).

Portés par une structure unique et répondant à un cahier des charges précis, les projets retenus pourront bénéficier d’un financement ne pouvant excéder 75% du coût total du projet.

Les porteurs de projets seront nécessairement des structures collectives engagées dans le plan de réduction des produits phytosanitaires ECOPHYTO II+.

Les actions de communication et de diffusion des bonnes pratiques mises en œuvre pourront concerner les domaines agricoles ou non agricoles et s’adresser aux professionnels comme aux particuliers.

Les projets devront être retournés à la DAAF au plus tard le 30 juin 2022 par mail ou par courrier conformément à la procédure précisée dans l’appel à projets.

APPEL A PROJETS BIO 2022-2023

publié le 28 janvier 2022

Les crédits d’animation relatifs à l’agriculture biologique sont destinés à favoriser l’émergence de projets concourant au développement de la production suivant le mode biologique et à la structuration des filières biologiques. Les actions d’animation financées contribuent ainsi potentiellement aux axes n°1 et n°2 du Programme Ambition Bio 2022.
Les financements doivent être utilisés pour des projets précis poursuivant ces objectifs. Le financement du simple fonctionnement de structures n’est pas autorisé.
Les projets soutenus via les crédits d’animation bio doivent nécessairement concourir aux objectifs suivants :
-  Développer la production suivant le mode biologique,
-  Concourir à la structuration des filières biologiques.


Pour toute information complémentaire adressez vous à
saf.daaf972@agriculture.gouv.fr

OUTIL : Aide pour les transferts de fichiers volumineux.

publié le 17 septembre 2021

Pour faciliter les transferts de fichiers sur les boites institutionnelles notamment pour les AAP .


En PJ une notice pour utiliser melanissimo.