Contenu

Maltraitance animale

La maltraitance, un sujet sociétal, mais de quoi s’agit-il ?
Des définitions réglementaires :
• Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce.
• Il est interdit d’infliger des mauvais traitements à un animal domestique ou un animal sauvage apprivoisé ou tenu en captivité.

Les actes suivants sont interdits :
- Détenir un chien ou un chat né après le 1er janvier 2012, non identifié pau une puce électronique ou un tatouage
- Priver un animal de nourriture et d’eau
- Laisser un animal sans soins en cas de maladie ou de blessure
- Placer et maintenir un animal dans un habitat ou un environnement pouvant être une cause de souffrances, de blessures ou d’accidents. Cela vaut notamment lorsque l’habitat est trop petit, n’offre pas des conditions climatiques supportables par l’animal ou comporte des matériels, installations ou agencements inadaptés à l’animal
- Utiliser, sauf en cas de nécessité absolue, des dispositifs d’attache, de contention, de clôture, des cages ou tout mode de détention inadaptés à l’animal ou de nature à provoquer des blessures ou des souffrances
- Mettre en œuvre des techniques d’élevage susceptibles d’occasionner des souffrances inutiles aux animaux compte tenu de la sensibilité de l’espèce concernée et du stade physiologique des animaux

Mauvais traitements envers les animaux : de lourdes sanctions aux propriétaires
La loi Egalim, promulguée le 1er novembre 2018, comporte plusieurs mesures pour lutter contre la maltraitance animale. Plus de détails ici : http://agriculture.gouv.fr/egalim-d...
 
Signalement d’une maltraitance
Signalement d’une maltraitance envers des animaux, que faire, qui contacter?