Accueil

Actualités

En Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à La Réunion et à Mayotte sont concernées toutes les communes et les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) disposant d’un service de restauration scolaire destiné aux élèves des écoles et classes élémentaires et maternelles dont ils ont la charge.
L’accès à une alimentation saine et durable est une priorité : il s’agit autant d’une question de justice sociale que de santé publique. Pour développer une alimentation de qualité accessible à tous, le Plan de relance soutient le développement de projets locaux permettant l’accès aux produits frais et de qualité, en particulier pour les populations isolées ou modestes.
En remettant l’alimentation au cœur des enjeux de notre société, la crise sanitaire a suscité un nouvel élan de nos concitoyens pour les circuits courts. Le développement de jardins associatifs et d’agriculture urbaine s’en est trouvé renforcé et le Plan de relance veut entretenir cette dynamique.

De nouveaux textes européens règlementent l’exportation de végétaux et produits végétaux de la Martinique vers la France Hexagonale et les pays de l’Union Européenne.  

PNG - 141.1 ko
Envoi de végétaux

 

Le FOC TR4 : une grave menace pour la production bananière (plantains et Cavendish) et un danger important pour la production de bananes de la Martinique.
Dans le cadre de la sortie de confinement, la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF), Jardin Desclieux, ne reçoit que sur rendez-vous
Vous trouverez ici les informations et liens utiles liés à la gestion de la crise du COVID-19

Le ministère de l’agriculture lance le plan de soutien à la prise en charge des animaux abandonnés ou en fin de vie.

publié le mercredi 27 janvier 2021
Ouverture de la consultation du public sur la demande d’enregistrement présentée par la SARL MADININA AGRI pour l’installation d’un élevage de volailles de chair sur la commune du Saint-Esprit. publié le lundi 7 décembre 2020
Dans le cadre de la réalisation du SRGS (schéma régional de gestion sylvicole), la DAAF lance un appel à projet. La date limite de réception de dossier est fixée au 4 décembre 2020. publié le vendredi 4 décembre 2020
Un arrêté préfectoral fixant les modalités de la gestion, du suivi sanitaire et des conditions de garde en fourrière des carnivores domestiques prévue à l’article L.211-26 du code rural et de la pêche maritime pour le département de la Martinique modifie les modalités de surveillance. publié le mercredi 4 novembre 2020

Dernier commentaire

LIENS UTILES

La DAAF souhaite mobiliser des crédits d’assistance technique comme le prévoit la convention du 9 novembre 2015.
 
Dépôt des dossiers de demande individuelle d’indemnisation jusqu’au 1er octobre 2020
« Télédéclaration des aides surfaces PAC 2020 »  Dépôt des dossiers d’indemnités compensatoires de handicaps naturels (ICHN)